Aller au contenu principal

Agriterra est présente tout au long du cycle de développement des projets agrivoltaïques. En collaboration étroite avec Akuo et les exploitants agricoles, elle contribue à adapter le design de la centrale photovoltaïque et sélectionner les productions les plus adaptées au contexte pédoclimatique de la parcelle, aux besoins et enjeux de l’exploitant agricole et aux filières présentes sur le territoire, afin de créer de véritables synergies agronomiques avec les panneaux solaires. 

Elise vous explique notre rôle sur les projets agrivoltaïques

Origination du projet

Agriterra intervient dès les premiers échanges avec les agriculteurs, propriétaires et/ou exploitants. Notre équipe contribue à l’élaboration de l’offre technique et financière (partage du loyer entre propriétaire et exploitant, investissements agricoles envisageables, productions compatibles sur ce projet, etc). A la signature de la promesse de bail emphytéotique, les orientations générales du projet agricole sont tracées/posées, permettant une première réflexion sur la technologie photovoltaïque qui sera déployée sur le terrain.

origination

Conception du projet agricole

Une première session de réflexion a lieu entre les agriculteurs du projet, Agriterra et Akuo, généralement sur le site. La conception du projet agricole débute dès cette phase, et s’appuie en particulier sur les éléments suivants :  

  • Les besoins de l’agriculteur pour améliorer sa production (irrigation, drainage, amélioration du sol…) et les diversifications envisageables ; 

  • L’assolement actuel sur les parcelles du projet et mécanisation actuelle, en vue de l’adapter pour maximiser les synergies agronomiques avec les panneaux et passage d'engins ;  

  • Les synergies positives permises par le projet sur son territoire (installation d’un nouvel agriculteur, création de circuits courts, amélioration des pratiques, labellisation...) ; 

Les échanges se poursuivent ensuite sur plusieurs mois afin de créer un projet agricole pertinent, durable, et économiquement viable.

Conception

Modélisation agronomiques et économiques

Akuo a développé un outil de simulation de la luminosité reçue par les végétaux sur la parcelle avec la présence des panneaux. Couplé avec le code source du modèle dynamique STICS développé et mis à disposition par l’INRAE qui permet de simuler le système sol-atmosphère-culture, Agriterra simule le comportement des cultures en fonction d’un pédoclimat et d’un itinéraire technique, à des positions précises de l’inter-rang de panneaux. Ces simulations n’ont pas vocation à prédire les rendements, mais à identifier les différences entre un système plein champ (sans) et avec panneaux. Elles orientent ainsi le choix des cultures dans les rotations en agrivoltaïsme, sont intégrées dans l’étude préalable agricole et appuient notre argumentation après des instances agricoles. 

Cet outil permet notamment de corroborer les résultats de nos retours d’expérience ainsi que ceux de la littérature scientifique concernant l’effet positif la baisse de l’évapotranspiration et du stress hydrique de certaines cultures en présence des panneaux.  

Ensoleillement

Rencontres institutionnelles et publiques

Nos équipes accompagnent Akuo lors des différentes rencontres avec les acteurs du territoire (DDTM, communes, riverains, syndicats…) et sont référentes sur les sujets agricoles. Elles présentent le projet aux instances agricoles (la Chambre d’Agriculture notamment) très en amont, afin de s’assurer de sa cohérence avec les orientations de la profession agricole du département. Les équipes peuvent également rencontrer les différents syndicats agricoles et les organismes agricoles locaux (ADEAR, espaces-tests, lycées agricoles…) selon le profil du projet et de l’exploitant pour renforcer la solidité du projet agricole. 

mairie

Rédaction de l’étude préalable agricole

Une étude préalable agricole (EPA) est ensuite rédigée par Agriterra : ce document contient une analyse de l’impact du projet sur l’économie agricole du territoire. Elle comporte notamment une analyse de l’état initial de l’économie agricole du territoire concerné, l’étude des effets positifs et négatifs du projet sur l’économie agricole, les mesures envisagées et retenues pour éviter et réduire les effets négatifs, et le cas échéant, les mesures de compensation collective envisagées. L’EPA expose en détails le projet agricole : elle comporte notamment des modélisations agronomiques réalisées par Agriterra qui permettent d’évaluer le comportement des cultures avec et sans panneaux en fonction du pédoclimat, et les modélisations économiques qui ont pour objectif d’évaluer l’impact du projet sur le résultat d’exploitation de l’agriculteur.     

Agriterra a, depuis 2020, la compétence de réaliser des études préalables agricoles, en concertation avec les services instructeurs du département. Cette compétence permet de diminuer le nombre d’interlocuteurs (bureaux d’étude) et améliore l’efficacité du développement de projet. Elle permet également de mettre en valeur tout le travail de réflexion mené par Akuo, les agriculteurs et Agriterra depuis le début des échanges. 

epa

Passage en CDPENAF

C’est la dernière étape : Agriterra accompagne Akuo en Commission Départementale de Protection des Espaces Naturels et Forestiers afin de présenter le projet aux services instructeurs et d’obtenir un avis positif. Les projets passent ensuite en structuration puis en construction après l’obtention du permis de construire et Agriterra poursuit également son accompagnement des équipes d’Akuo durant ces nouvelles phases.  

Sur la photo, nous sortions de la CDPENAF du projet de Nouan Le Fuzelier pour lequel nous avons obtenu un avis favorable

cdpenaf

Une question sur notre accompagnement ?

Pour plus d'information sur vos droits informatiques & Liberté cliquez-ici

*Champs obligatoires