Aller au contenu principal

Présentation du projet

Situé à l’Est de Blois, le projet prévoit l’installation de panneaux fixes au sol sur une surface de 38,5 ha. Le choix de la technologie assure le maintien de la production agricole en permettant de faire pâturer l’ensemble du cheptel ovin et de laisser passer les engins d’entretien de la parcelle.   

Le projet agrivoltaïque est issu d’une étroite collaboration entre l'agriculteur, les équipes d’Akuo et d’Agriterra afin de dimensionner la centrale pour s’adapter au mieux aux conditions d’exploitation. 

Le choix de la technologie, l’espacement entre les rangées et les chemins d’accès, ont été pensés pour répondre aux besoins de l’éleveur et faciliter l’exploitation des parcelles en pâturage tournant dynamique, tout en respectant les contraintes techniques et économiques du projet photovoltaïque.

L'ombrage des panneaux et l'agencement des installations permettront une mise bas protégée des intempéries et apporteront une amélioration du bien-être animal ainsi qu'une simplification du travail de l'éleveur. Le pâturage estival bénéficiera de l'ombre apportée par les panneaux en venant créer des zones refuges lors des épisodes de forte chaleur

Également, la présence de panneaux permettra de diminuer l’évapotranspiration et garder l’eau dans le sol, ce qui favorise le maintien de la lande mise en péril par le réchauffement climatique d’une part, et diminue les besoins fourragers en hiver de l’autre. 

Une zone témoin sera définie est mise en place sur l’exploitation. Celle-ci permettra de réaliser un suivi précis et des retours d’expériences pour la filière par l’obtention de références technico-économiques et techniques. 

bruyère

Notre éleveur partenaire

L’EARL Ferme de Pommerieux est Installée sur le territoire de Nouan-le-Fuzelier depuis 2013. Il s’agit d’un territoire familial composé de 40 hectares de terres agricoles et 85 hectares d’une ancienne lande qui s’est boisée dans le temps. L’orientation majeure de l’exploitation est l’élevage ovin viande en plein air intégral et en pâturage tournant dynamique : à l’inverse de l’exploitation extensive des prairies, le parcellaire est découpé en paddocks de 0,8 ha où le troupeau effectue des rotations à temps de séjours courts (24 à 72h) espacés avec des temps de repos longs (30 jours).  

 

Le cheptel est aujourd’hui de 200 têtes. Le projet permettra d’accompagner l’augmentation du cheptel à 800 brebis. L’ensemble des brebis est engagé dans une mesure de conservation MAEC et chaque brebis sélectionnée fait l’objet d’une inscription au Flockbook Solognot. La race solognote se caractérise par sa petite taille, sa toison de couleur bise, sa tête et ses pattes rousses. 

troupeau

Une réponse aux enjeux et défis de l’exploitation

En plus de la production d’électricité, le projet agrivoltaïque permettra à l’éleveur d’augmenter son cheptel et d’assurer la rentabilité de son élevage en portant de nouveaux investissements. Aussi, il permettra de protéger la lande mise en péril par le réchauffement climatique, ce qui consiste en une action Natura 2 000. Finalement, le projet permettra d’ancrer l’activité agricole sur le territoire et d’assurer une exploitation plus résiliente par une dotation d’exploitation annuelle sur 30 ans et la sécurisation d’un emploi agricole. 

moutons

Une question sur notre accompagnement ?

Pour plus d'information sur vos droits informatiques & Liberté cliquez-ici

*Champs obligatoires